Le projet soutenu

https://www.helloasso.com/associations/epernay-jumelages/collectes/les-escales-africaines-un-festival-solidaire/widget-boutonPropulsé par HelloAsso

Il est rare qu’un festival gagne de l’argent ! Pourtant, c’est notre objectif ! Ces bénéfices nous ont permis de financer des projets, dans lesquels les Fadalais ont fait part de leurs priorités et se sont impliqués dans leur réalisation.

16603123_1392599574126296_6635033908847896051_n

Le Projet 2017

Le projet que nous financerons en 2017, grâce à vous : « Mieux voir pour mieux étudier »

Situé à Fada N’Gourma, le Centre Optico-Ophtalmo propose les services suivants : consultation ophtalmologique, examen visuel, confection d’équipements correcteurs et confection d’équipement de protection. Il est dirigé par André Ouoba, originaire de Fada N’Gourma et diplômé de l’Ecole Paramédicale des 4 « O » (Optique, Optométrie, Ophtalmologique et Orthoptie).

 

Fort de son expérience de terrain, le Directeur du Centre Optico-Ophtalmo souhaite mettre en place une action visant à lutter contre la malvoyance et la cécité sur le territoire de Fada N’Gourma. Cette action a pour objectifs de :

 

sensibiliser les populations du Burkina Faso sur les pathologies oculaires et les vices de réfraction ;

déconstruire les fausses représentations que les gens se font sur les verres correcteurs ;

– promouvoir un dépistage régulier et annuel dans les différents établissements d’enseignements (préscolaire, primaire, secondaire et supérieur) et dans les écoles professionnelles publiques et privées;

produire des statistiques, inexistantes jusqu’alors, sur la santé visuelle dans la région Est et au Burkina Faso.

 

Dans le cadre des Escales Africaines, Epernay Jumelages et l’ensemble des membres du Collectif souhaite accompagner ce projet en développant l’action concernant les élèves : « Mieux voir pour mieux étudier » ; la santé visuelle étant un des éléments clefs de la réussite scolaire. Cette action vise à réaliser un dépistage dans les écoles élémentaires de la Commune de Fada N’Gourma et à proposer une solution aux problèmes repérés (soins, verres correcteurs…). Cette action se fera en lien avec les A.P.E. (Associations de Parents d’Elèves) et les enseignants des écoles avec lesquels des sensibilisations seront réalisées. Le Centre Optico-Ophtalmo sera également renforcé par le biais d’équipements et de formations complémentaires du personnel.

5

Les précédents projets soutenus

  • Réalisation d’un forage dans le village de Boumpoa, situé à 35 kilomètres du centre urbain de Fada N’Gourma. Les deux raisons, qui ont motivé ce choix, ont été l’absence d’une source d’eau à moins de trois kilomètres de marche du quartier et la présence d’une guérisseuse traditionnelle dont les nombreux malades nécessitent une eau de bonne qualité.
  • Financement d’un 2ème « maquis bébé » : Un maquis est un lieu où l’on peut se restaurer ou boire un verre, l’équivalent de nos cafés. Sur ce modèle, il est donné rendez-vous aux mamans avec leurs bébés, il est donné rendez-vous à des femmes pour aider à améliorer la qualité nutritive des bouillies données à leurs enfants (projet pour les 6 mois-2 ans). Lors de ces rendez-vous, des bouillies sont réalisées (uniquement avec des produits issus de l’agriculture locale) selon le concept BAMiSA (bamisagora.org).
  • Organisation de conférences sur la « bonne gouvernance » à la Maison des Jeunes
  • Participation au financement du « fonds enfants » qui permet la scolarisation de 33 enfants de Fada N’Gourma sur trois ans.
  • Financement d’opérations de sensibilisation au dépistage du cancer du col de l’utérus.